Polein – 2015

Frottages sur souches d’arbre, encre de chine, brou de noix et pastel gras sur papier de chine. Deux formats 30x30cm et 60x60cm.

« Polein » vient du vocable grec « tourner », mais fait également écho aux mots pollen, et bolein, de sinbolein, le symbole ou « lancé à travers ». Cette série évoque, de par les formes circulaires des souches, la notion de cycle ou révolution. Ce sont aussi, à la différence de la série de frottages « Liber » qui relève le dessin de l’écorce d’arbres debout donc vivants, des « vanités », empreintes de tronc coupés, morts, et souvent déjà pourris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s